Terre d'Eveil
. .
 
 
 
 
 
 
 
 

M E D I T A T I O N S


Zen

 

Sur cette page au fil du temps, vous trouverez diverses méditations et quelques conseils. Ces méditations sont issues d'ateliers, de conférences ou issues du travail du groupe mensuel de Bordeaux.

La qualité sonore n'est pas toujours parfaite, pour 2 raisons. La première, c'est que le son est compressé en fichier MP3 pour l'utilisation Internet. La deuxième, c'est que la prise de son se fait avec un dictaphone numérique dans les conditions du "live" !

ligne oeil

"En courant toute sa vie après des buts mondains (le plaisir, le gain, les louanges, la renomée, etc.) on gaspille son temps, tel un pêcheur qui jetterait ses filets dans une rivière à sec".

Ne l'oubliez pas et veillez à ce que votre vie ne s'épuise pas en vaines poursuites".

Dilgo Khyentsé Rinpotché

La méditation de pleine conscience, c'est diriger son attention d'une certaine manière, délibérement, au moment voulu, sans jugement de valeur.

Jon Kabat-Zinn (Où tu vas, tu es - Ed. JC. Lattès)

Une bonne sonorité est importante pour favoriser l'effet de synchronisme des deux hémisphères cérébraux. C'est pourquoi, je propose des enregistrements numériques d'excellentes qualités que vous trouverez sur la page "CD".
Vous pouvez tout de même apprécier le travail qui s'en dégage et utiliser ces méditations pour vos voyages intérieurs. Il est préférable de télécharger les méditations pour pouvoir ensuite les écouter tranquillement sur votre baladeur. Réservez-vous un moment pour vous, loin du bruit et de l'agitation, débranchez le téléphone et installez-vous confortablement et mettez-vous à l'aise ! Plongez au plus profond de votre être et découvrez un monde de beauté, de bonté et de vérité qui vous apporte l'harmonie, l'équilibre et l'unification...

La Méditation produit le calme mental, condition essentielle pour accéder à notre véritable nature. La méditation est enseignée dans toutes les traditions et écoles de l'humanité. Méditer, c'est aller au centre de soi-même, à l'endroit où réside le silence intérieur. Méditer, c'est pouvoir apprécier l'espace qui peut exister entre l'inspire et l'expire. Cet espace nommé par certains scientifiques de vide quantique. Méditer, c'est pouvoir sans volonté de l'égo se projeter au sein de ce vide. L'univers est constitue de plus de 90% de vide, alors appréhender ce vide, c'est peut-être découvrir l'aspect illusoire et éphémère de chaque chose. Cette expérience est nommée Dhyana chez les Yogis...

Méditer, c'est nous donner la possibilité de se rencontrer et de s'unifier au sein de notre individualité. Il est vrai que la puissance a tendance à nous tirer dans un sens qui n'est ni vertical, ni évolutif et donc non ascensionnel… La conscience tente de nous ramener vers des univers moins externes, moins gravitationnels, et donc plus subtils et plus unifiés. Notre condition humaine par sa volonté, fait ce qu'elle peut pour retrouver un axe plus proche de notre réelle nature transcendante. Ainsi, méditer, c'est offrir à notre condition supra-humaine la possibilité de recevoir l'aide de la providence.

La sentence " Aides-toi, le ciel t'aidera ", prend ainsi, ici, tout son sens !!

Dans les traditions, la méditation représente le quatrième état de conscience. Les trois autres sont :
L'état de veille, l'état de sommeil, l'état de rêve.
Zen
Méditer, c'est accéder au calme intérieur qui permet d'être en harmonie avec le Tout. C'est connaître un état de vigilance absolu et non un état de somnolence. C'est se donner la possibilité de se mettre en résonance avec notre être intérieur, avec notre dimension subtile. C'est donner une grande bouffée d'air pur à notre nature transcendante et cosmique.
Techniquement, lorsque le cerveau génère un train d'onde alpha, voire thêta, nous équilibrons toute notre structure énergétique. Nous renforçons par ce moyen la puissance de notre champ d'énergie ou champ aurique. Selon les Tibétains, lorsque notre champs d'énergie est suffisamment puissant, nous brûlons ce qu'ils nomment "les samskaras": les résidus karmiques. Ceux-çi sont brûlés avant de descendre sur le plan de la forme. On comprend mieux pourquoi aujourd'hui les individus pris par l'agitation extérieure somatisent facilement. Leurs structures n'est qu'une plaie béante face à toutes éventualités d'intrusions défavorables.
Enfin, dans le dernier stade du cheminement, méditer, c'est faire l'expérience du passage vers un autre continuum. C'est la fusion avec le Divin, ce que les sages appellent "le Samadhi", "le Satori", le Nirvana", la Béatitude. La réintégration totale de notre être au sein de l'Unité...
C'est affirmer comme le mystique soufi Al Hallaj : - "Je suis Dieu !"

BON VOYAGE

Méditation des cinq éléments
Méditation des cinq éléments
Méditation des cinq éléments
N'hésitez pas à me faire part de vos remarques et suggestions...
Celles-çi sont importantes pour permettre de continuer ensemble le travail effectif sur la voie de l'Unité !

 

 

© Tifen pour Terre d'éveil 2015.